Petit-Couronne | Actualités | Petit-Couronne : 4 athlètes S.O à Rio

Petit-Couronne : 4 athlètes S.O à Rio

 Après vous avoir présenté les anciens du Pôle qui représenteront les couleurs françaises à Rio, voici un point sur les athlètes faisant partie du Pôle dans le cadre du Collectif Solidarité Olympique.

Ils seront 4 présents en terre brésilienne pour défendre leurs couleurs : 2 judokas et 2 athlètes.
 
JUAN MIGUEL POSTIGOS :
Arrivant au Pôle en 2010 en provenance du PEROU pour préparer les JO de Londres 2012, Juan est revenu en France peu de temps après sa première expérience olympique afin de préparer ceux de Rio 2016.
Il a ainsi rempiler pour 4 ans sur la structure afin de se préparer au mieux, en sortant régulièrement sur les tournois en en décrochant au passage quelques podiums internationaux qui lui ont valu de se qualifier pour le rendez-vous brésilien, dans la catégorie des -60kg.
Athlète assidu et volontaire, il n’en oublie pas moins de partager son expérience internationale avec les jeunes du Pôle au quotidien.
Malheureux il y a 4 ans en s’inclinant dès son entrée en lice, Juan aspirera cette fois-ci à connaitre un parcours plus riche, avec dans le coin de sa tête un rêve de médaille.
 
PAUL KIBIKAI :
Arrivée il y a un peu plus de 2 ans, en provenance du GABON, Paul combattra dans la catégorie des -81kg.
Régulièrement classé et médaillé sur les Championnats d’Afrique, il essaiera lui aussi de progresser dans au sein de son tableau.
Paul participera à ses premiers Jeux Olympiques.
 
LIDIANE LOPES GOMES :
Né en 1994 au Cap Vert, Lidiane est spécialiste du sprint. Arrivé au CRJS en Juin 2014. Après deux ans d’entrainement avec nous, elle a été choisie par sa fédération pour bénéficier d’une Wild Card et donc représenter son pays sur la discipline reine de l’athlétisme : le 100m. 
Ce sera également les premiers JO pour Lidiane.
 
HOLDER DA SILVA :
S’il est l’un des derniers à avoir rejoint notre dispositif olympique, en mai 2015, Holder sera le plus expérimenté de nos athlètes. Ce sprinteur de 28 ans participera en effet à ses troisièmes Jeux après avoir fait Pékin et Londres. Avec un record personnel de 10.36 établie sur la piste de Lisbonne en 2009, Holder représentera la Guinée-Bissau. Si ses chances de médaille sont quasiment nulles face aux géants Jamaïcains et Américains nous avons confiance au fait qu’il donne le meilleur de lui-même et qu’il garde le sourire du début jusqu’à la fin de cette belle aventure.
 
Nous sommes tous de tout coeur avec eux !!!