Petit-Couronne | Actualités | Jeu mobile PARIS 2024: La proposition des jeunes du CRJS reprise par le Comité PARIS 2024

Jeu mobile PARIS 2024: La proposition des jeunes du CRJS reprise par le Comité PARIS 2024

                

 

              Le 14 Septembre 2016, les jeunes athlètes du CRJS ont participé à une réunion de concertation "PARIS 2024" durant laquelle ils ont proposé plusieurs idées afin de promouvoir la candidature parisienne. L'une de ces propositions était la suivante:

"Créer un jeu mobile sur Paris 2024. Le principe de ce jeu serait de rejoindre des hotspots dans Paris et dans toute la France, et de recevoir des défis sportifs à réaliser autour des disciplines présentes aux Jeux. L'application ferait apparaître les règles de base de chacun des sports olympique."

Depuis le 12 avril 2017, le Comité de candidature Paris 2024 a ainsi lancé son application mobile, dénommée "Objectif Paris 2024".

Si cet aboutissement est certainement le fruit de nombreuses propositions issues de toutes les concertations ayant eu lieu sur le territoire français, les jeunes du CRJS de Petit-Couronne peuvent se satisfaire d'avoir apporté leur pierre à l'édifice.

"Une expérience sportive engageante", c'est ainsi que le Groupement d'intérêt public PARIS 2024 qualifie "Objectif Paris 2024", le programme sportif qu'il a mis en place tout dernièrement. Le concept est simple et ambitieux en faveur de la pratique du sport pour tous: les gens s'inscrivent sur le site ou l'application, ils relèvent des défis (parcourir 5km en courant, 10km en nageant, etc.) et deviennent ainsi "Ambassadeurs de Paris 2024". Des lots sont également à gagner en fonction des différents challenges, durant toute la durée du programme, soit jusqu'au 13 septembre 2017, date de désignation de la ville-hôte des Jeux Olympiques et Paralympique d'été 2024. L'objectif étant d'avoir sur son téléphone portable un  jeu qui, en plus de faire pratiquer une activité physique et sportive, promotionne la candidature de Paris pour l'obtention des JOP 2024.

L'initiative notamment soulignée par les jeunes de Petit-Couronne lors des concertations normandes a donc porté ses fruits aux cotés d'autres sollicitations numériques portées par la jeune génération française dans le cadre de la valorisation de la candidature parisienne.